Un chef-d’Œuvre d’Edgar Degas spolié par les nazis réapparaît à fontainebleau, la presse en parle